Ecrivez-nous

des formateurs pour l'amélioration continue

des conditions de travail et des pratiques

LA CONDUITE D'ENTRETIEN : Formation à destination des petites structures médico-sociales

Formation / Module petite structure sociale ou médico-sociale - LA CONDUITE D'ENTRETIEN
Formation sur 2x2 jours pour maîtriser sa pratique et atteindre ses objectifs lors des différents cas de figure d'entretiens ou situations complexes.
Plaquette à télécharger
LA CONDUITE D'ENTRETIEN - MODULE Petite [...]
Document Adobe Acrobat [89.6 KB]
(ESSMS) Securite - Circulaire 2017-219 4[...]
Document Adobe Acrobat [106.5 KB]

NOUVEAU : Formations vigilance/sécurité en ESSMS (référencé Datadock)

Les responsables d’ESSMS se doivent de rechercher les moyens d’assurer dans leur enceinte la sécurité des personnes et des biens. Cet impératif concerne aussi bien les résidents et les usagers, que les visiteurs, les intervenants extérieurs ou les personnels. Ces derniers peuvent en effet également se trouver confrontés à une agression, quelle qu’en soit sa gravité et son origine. (responsabilité du chef d’établissement et de l’employeur art. L4121-1 et L4121-2 du code de travail).

 

L'instruction 2017/219 du 4 juillet 2017 relative aux mesures de sécurisation dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux précise les mesures à mettre en oeuvre par les structures concernées, dont notamment :

- l'actualisation du règlement de fonctionnement ou l'élaboration d'une fiche de sécurité,

- la prévention de la radicalisation,

- la prise en compte de la sécurité des systèmes d’information,

et

- la sensibilisation et la formation des professionnels et des usagers.

 

Des spécialistes de la gestion de crise et du risque extrême ont élaboré et mis en oeuvre des formations spécifiques sur la sécurité en ESSMS à destination des directions, personnels et usagers de ces structures.

 

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

- Etre capable de développer une véritable « culture de la sécurité », de vigilance et de prévention, propre permettre une réaction individuelle et collective

- Etre capable d’identifier et de signaler des « signaux faibles » (incidents mineurs, comportements suspects, etc.) qui peuvent précéder un attentat

- Etre capable de mesurer les risques et les menaces, d’identifier la localisation exacte du danger, et d’adopter la « posture Vigipirate »

- Connaître les dispositions actualisées du règlement de fonctionnement et/ou de la fiche de sécurité, et être capable de respecter les conduites à tenir

- Etre capable d’identifier les signaux d’alerte et de diffuser l’alerte en interne et en externe

- Etre capable d’agir pour limiter les conséquences en cas d’attentat sur site ou dans l’environnement immédiat de l’établissement et de prévenir un éventuel surattentat

- Etre capable de déterminer s’il faut évacuer ou se confiner, et d’appliquer la consigne officielle communiquée par les forces de sécurité en cas d’attaque

- Etre capable d’identifier sur le site les cheminements, les issues de secours, les obstacles éventuels, et tout ce qui peut offrir une protection

- Etre capable d’identifier les lieux prédéfinis aux abords de l’établissement vers lesquels évacuer et se mettre en sécurité,

- Etre capable d’évacuer rapidement et d’assister les résidents avec une prise en compte de leur âge, de leurs handicaps mentaux et physiques et de leur mobilité

- Etre capable de se confiner en respect des dispositions actualisées de la fiche de sécurité de l’établissement

- Etre capable d’adopter le comportement le plus adéquat et d’utiliser le mobilier ou les aménagements utiles pour se barricader et pour se protéger et protéger les résidents

- Etre capable de communiquer discrètement entre les personnes présentes dans chaque salle de confinement et avec les secours

- Etre capable d’affronter psychologiquement ces épreuves
 

 

¬ Cliquez ici pour contacter un formateur sécurité par courriel et/ou obtenir un devis

Formations à destination des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS)

« La mise en œuvre d’une stratégie d’adaptation à l’emploi suppose de définir et d’apprécier les besoins spécifiques en matière d’adaptation à l’emploi au sein de l’établissement ou du service. Ces besoins peuvent être appréciés en fonction des populations accompagnées, d’une part, et en fonction des personnels, d’autre part. Ils s’articulent avec les spécificités du projet d’établissement ou de service. »

 

Au delà des obligations règlementaires, la formation est un

levier fondamental de l'amélioration des pratiques, pour

  • une prise en compte adaptée des spécificités des usagers

  • une meilleure réponse à leurs besoins et à l'accès à leurs droits

  • une plus grande maîtrise de la gestion des risques

  • un soutien aux professionnels et un réponse à leur souhait d'évolutions
  • un moyen pour l'atteinte des objectifs de l'établissement ou du service.

Formations spécifiques réalisées par nos consultants

 

Formations spécifiques réalisées par M.A. CONSEIL

 

¬ Cliquez ici pour contacter un formateur par courriel et/ou obtenir un devis

Formations spécifiques réalisées par CREA PERSPECTIVES (référencé Datadock)

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 2 ou 3 jours

 

 

Programme sur plusieurs jours par fractionnement de 2 heures par jour

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 4 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 2 jours

 

 

Programme sur 1 jour

 

 

Programme sur 2, 3 ou 5 jours

 

 

 

¬ Cliquez ici pour contacter un formateur par courriel et/ou obtenir un devis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© EULALIA CONSEIL